514-466-0180

Sablage de plancher sans poussière Cavina Plus...Les meilleurs prix !

Le choix du verni

Le verni est composé d'un solvant et d'une résine. Le solvant dilue la résine et s'évapore dans l'air de la maison après sa pose en laissant durcir le feuil solide qui forme le verni. On regroupe les vernis sur la base de leur solvant : les produits à base d'eau, à base d'huile ou à base d'alcool. Les résines peuvent être à une composante, à plusieurs composantes distinctes ou à une composante modifiée chimiquement par une autre. Dans le cas des résines constituées de deux composantes pures, celles-ci se lient ensemble sans se modifier comme l'acrylique et l'uréthane. Dans ce cas, le feuil du verni bénéficie des avantages des deux composantes. Dans le cas d'un verni modifié, il s'agit d'un tout nouveau produit dont les caractéristiques sont différentes du produit de base. On parle alors de verni hybride tel que l'uréthane modifié à l'huile et soluble dans l'eau de la compagnie Saman. Dans ce cas, il s'agit donc d'un verni à base d'eau (le solvant) mais avec une résine uréthane-huile.

Le verni à base d'eau

Le verni qui utilise l'eau comme solvant est considéré comme le plus sain pour la qualité de l'air des maisons car en séchant il dégage peu de vapeurs toxiques. C'est un produit qui peut être posé par des néophytes, qui sèche très rapidement, qui ne jauni pas et qui se nettoie facilement à l'eau et au savon. 

Selon l'expert québécois Sylvain Roy, de Plancher PM, la technologie des vernis à base d'eau a évolué très rapidement depuis quelques années et ils sont plus sains pour les occupants et pour l'environnement. Auparavant, ils étaient peu durables mais aujourd'hui certains d'entre eux, comme le verni Extreme avec catalyseur de Saman, sont trois fois plus résistants à l'usure que les vernis uréthanes communs de type "crystal". 

Selon lui, comme consommateur, il faut les exiger auprès des entrepreneurs car ceux-ci croient encore, à tord, qu'ils sont peu durables et qu'ils résistent mal à l'usure.

Le verni à base d'eau

Le verni qui utilise l'eau comme solvant est considéré comme le plus sain pour la qualité de l'air des maisons car en séchant il dégage peu de vapeurs toxiques. C'est un produit qui peut être posé par des néophytes, qui sèche très rapidement, qui ne jauni pas et qui se nettoie facilement à l'eau et au savon. 

Selon l'expert québécois Sylvain Roy, de Plancher PM, la technologie des vernis à base d'eau a évolué très rapidement depuis quelques années et ils sont plus sains pour les occupants et pour l'environnement. Auparavant, ils étaient peu durables mais aujourd'hui certains d'entre eux, comme le verni Extreme avec catalyseur de Saman, sont trois fois plus résistants à l'usure que les vernis uréthanes communs de type "crystal". 

Selon lui, comme consommateur, il faut les exiger auprès des entrepreneurs car ceux-ci croient encore, à tord, qu'ils sont peu durables et qu'ils résistent mal à l'usure.